La différence entre aloe vera et aloe arborescens

Vous vous demandez, ce qui différencie un aloe arborescens d’un aloe vera ? Sont-ils de la même famille ? Ont-ils les mêmes effets ?

Dans cet article, nous vous dévoilons comment différencier facilement les deux variétés, mais également pourquoi l’aloe arborescens est encore si peu connu.

Comment différencier un aloe arborescens d’un aloe vera ?

L’Aloe arborescens, parfois surnommé l’aloès arborescent, est une espèce distincte qui se démarque nettement de l’Aloe vera, surtout en ce qui concerne sa morphologie.

À sa forme générale

L’Aloe arborescens a une croissance arbustive, ce qui signifie qu’il peut développer plusieurs branches et atteindre une hauteur allant jusqu’à 3 mètres ou plus dans des conditions optimales. À l’inverse de l’Aloe vera qui se développe plutôt en rosettes basales, l’arborescens a un port plus érigé et étalé.

À ses feuilles

Les feuilles de cet aloès sont longues, charnues et d’une couleur vert vif. Elles se disposent de manière alternée le long des branches. Chaque feuille est bordée d’épines dentelées qui peuvent être assez tranchantes. En général, les feuilles ont une légère courbure, avec une base large qui se rétrécit à une pointe.

À son inflorescences

Un autre trait distinctif de l’Aloe arborescens est sa capacité à produire des hampes florales impressionnantes. Les fleurs, généralement de couleur rouge ou orange, se regroupent en grappes coniques à l’extrémité de longues tiges émergeant de l’aloès. Ces inflorescences peuvent donner un spectacle magnifique, en particulier en hiver, quand la plante fleurit généralement.

À ses racines

Comme la plupart des aloès, l’arborescens possède un système racinaire fibreux qui préfère un sol bien drainé. Il est important de noter cela car une stagnation d’eau peut entraîner la pourriture des racines, un problème courant pour ces plantes lorsqu’elles ne sont pas cultivées dans des conditions appropriées.

À sa texture

L’épiderme des feuilles est lisse, mais comme mentionné précédemment, les bords sont dentelés avec des épines. Ces épines peuvent varier en densité et en taille selon les conditions de croissance et le patrimoine génétique de la plante.

difference aloe vera arborescens

Pourquoi l’aloe arborescens est-il plus rare et moins étudié ?

Quelles sont les raisons qui font que ce produit est si méconnu alors que l’Aloe Vera, lui, est universellement reconnu et utilisé.

Tout d’abord un peu d’étymologie : L’Aloe Arborescens fait partie de la famille des Xanthorrhoeaceae qui compte plus de 300 variétés différentes d’Aloe.

Son représentant le plus connu est l’Aloe Vera qui est utilisé massivement dans la cosmétique et les compléments alimentaires. C’est également la variété la plus étudiée scientifiquement et dont la littérature est la plus abondante.

La raison en est que cette variété présente les mêmes effets que l’Aloe Vera, mais avec une efficacité et une concentration en principes actifs décuplés.

Il y a en fait des raisons qui sont à la fois historiques et économiques :

L’Aloe Vera est utilisée probablement depuis l’âge du fer et le début de l’antiquité. Son origine semble se situer au Moyen-Orient et en Inde et il est difficile de déterminer s’il s’agit d’une espèce sauvage. Il est plus probable qu’il s’agisse d’une espèce “domestiquée” et donc utilisée et transformée par l’homme pour ses besoins nutritionnels. Les témoignages d’utilisation médicinale de la plante remontent aux civilisations égyptiennes et Mésopotamiennes où les aloès sont notamment représentés dans des hiéroglyphes.

Cependant, l’utilisation de la variété Arborescens est avérée, notamment chez les Romains, mais les témoignages sont plus rares.

On peut expliquer ce constat, et c’est ici que nous rejoignons les aspects économiques, par le fait que la culture de Vera est beaucoup plus productive que celle de l’Arborescens avec des feuilles qui poussent plus vite et qui deviennent plus grosses. Le rendement du Vera est environ 5 fois plus important que celui de l’Arborescens et sa croissance permet des récoltes plus rapides et plus fréquentes.

Ce seul fait a sans doute orienté les hommes de l’antiquité à utiliser cette variété et encore aujourd’hui l’industrie privilégie cette plante qui donne tant de jus et dont la récolte peut être mécanisée. Ce qui permet son utilisation, à tort et à travers, dans des produits aussi divers que dentifrices, papiers toilettes, etc.

Difference aloe vera et aloe arborescens

Ci-dessus, 5 feuilles de nos aloe arborescens sont nécessaires pour égaler le poids d’une seule feuille de vera, à âge équivalent.

L’Aloe Arborescens est originaire du Sud-Est de l’Afrique et rare sont les témoignages d’utilisation médicinale sur l’homme chez les peuples qui ont habité ces régions. Cet usage est venu plus tard, dans d’autres parties du globe où la plante avait été importée.

Dans nos sociétés Occidentales, le Vera est donc toujours la variété la plus utilisée et pourtant des analyses récentes montrent encore que la concentration en principes actifs est effectivement plus importante dans la variété Arborescens.

On retrouve par exemple l’Acemannan, qui est très souvent mis en avant et très souvent étudié pour le Vera, en quantité significativement plus importante dans la variété Arborescens. Ces mêmes analyses montrent que la quantité d’Anthraquinones, et en particulier l’Aloïne, est bien inférieure dans l’Arborescens que dans le Vera. Ce qui autorise l’usage de la peau qui, elle, contient aussi beaucoup de substances actives.

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à nous contacter au 05 34 36 52 56 pour toutes questions ou besoin de conseils !

Suivez-nous !

w

Votre panier

Le panier est vide

Total
€0.00
Appliquer
0