L'aloe arborescens présente t-il des contre indications ou des dangers ?

Danger aloe arborescens

Vérités, contre-vérités sur l’Aloe Arborescens. Quelles sont les contre-indications les plus communes ? Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur l’aloe Arborescens avant de débuter une cure !

L’aloe arborescens est présent un peu partout dans le monde. Il a été mis en lumière par le Père Romano Zago pour ses nombreux bienfaits sur la santé dans les années 1990. Depuis on trouve beaucoup d’informations utiles sur Internet mais aussi malheureusement beaucoup d’erreurs et de contre-vérités. Les plus communes proviennent d’une confusion avec l’Aloe Véra, qui est une cousine de l’Arborescens dans la grande famille des Aloès mais qui est une variété différente avec des précautions d’emploi différentes.

Pourquoi consommer de l’aloe arborescens ?

" Les principales propriétés de cette plante sont le renforcement des défenses naturelles, l’action protectrice et réparatrice de la peau, l’action dépurative et reminéralisante. "

Éric Ménat, médecin généraliste, diplômé en diététique et maladies de la nutrition et co-auteur du livre Cancer, Être acteur de votre traitement (éditions Leduc.s).

L’Aloe Arborescens est une plante composée de polyphénols, lectines, polysaccharides, d’antioxydants puissants, ... et de vitamines et minéraux, qui sont indispensables pour les interactions chimiques. La présence de tous ses éléments et leur synergie de fonctionnement expliquent les qualités de la plante.

Précautions d’emploi de l’aloe Arborescens

L’aloe arborescens ne présente pas de danger pour la santé mais il faut respecter certaines précautions d’emploi.

Tout d’abord l’aloe arborescens peut être laxatif particulièrement en début de cure (cela fait partie du processus de nettoyage de l’organisme induit par la prise d’Aloe Arborescens).

Pour éviter tous désagréments en débutant la prise d’aloe arborescens, il est conseillé de commencer avec de petites quantités puis d’augmenter au fur et à mesure jusqu’à atteindre les doses recommandées. Les molécules participant à ce nettoyage appartiennent notamment à la famille des “Aloïnes”. Ces Aloïnes ont des bénéfices santé mais à trop grande concentration elles deviendraient irritantes pour notre système digestif. Même si l’Aloe Arborescens est beaucoup moins riche en aloïne que l’Aloe Vera (8 fois moins), il est important de consommer de l’aloe arborescens issue de sociétés qui respectent les dosages réglementaires, contrôlent ce dosage et donnent les recommandations sur des posologies permettant de bénéficier des effets positifs, sans aucun désagrément par ailleurs.

La réglementation sur les taux d’Aloïne autorisés ayant été durci très fortement il y a quelques mois par l’Union Européenne, nous indiquons maintenant des conseils de dilution sur nos bouteilles.

Nous vous invitons à lire notre article « Aloe arborescens, nos conseils d’utilisation » pour tout savoir sur la meilleure façon de suivre prendre le l’aloe arborescens.

Quelles sont ses contre-indications ?

L’Aloe Arborescens présente peu de contre-indications. Celles-ci découlent du fait que l’Aloe Arborescens est un léger fluidifiant du sang. Il est donc nécessaire de vérifier certains points avant de débuter la prise d’aloe.

Vous êtes sous anticoagulants.

Il est conseillé de demander l’avis à votre médecin avant le démarrage du programme d’aloe Arborescens.

Vous êtes enceinte

Il est déconseillé de prendre l’aloe arborescens par simple précaution et par manque de recul et d’expérience sur le sujet.

D’après le Dr Ménat, médecin généraliste et co-auteur du livre « Cancer, Être acteur de votre traitement » (éditions Leduc.s), "L’Arborescens ne présente ni précautions d’emploi ni contre-indication. Il ne donne pas d’interaction avec les médicaments et n’a donc que des actions bénéfiques, y compris sur le plan nutritionnel puisqu’il est riche en nutriments."

Nous espérons que cet article aura répondu à vos attentes, n’hésitez pas à nous contacter, L’ile aux plantes au 05 34 36 52 56 si vous souhaitez plus de précisions !"

Suivez-nous sur les réseaux !

Ajouter un commentaire