Comment entretenir son plant d'aloe arborescens ?

Comment entretenir son plant d'aloe arborescens ?

Comment entretenir son plant d’aloe arborescens ?

Vous venez d’acquérir un plant d’aloe arborescens et vous souhaitez prendre soin de lui le mieux possible ? Suivez le guide ! Nous allons tout vous expliquer notamment quand l’arroser, quand le replanter et comment l’entretenir pour un aloe arborescens resplendissant !

 

Guide d’entretien pour les plants d’aloe arborescens

 

Comment reconnaitre un aloe arborescens ?

L'aloe arborescens est une plante succulente de la famille des aloes. Il est reconnaissable à son tronc d’où ses feuilles poussent en touffe vers le haut. Ses racines sont peu profondes et ses feuilles sont persistantes

 

Quand arroser mon aloe arborescens ?

L'aloe arborescens n’aime pas l’humidité et a des besoins en eau assez limité. Il stocke toute l’eau dans ses feuilles qui deviennent charnues si la plante se porte bien. Nous recommandons de l’arroser deux fois par mois pendant la période de croissance qui dure du printemps à l’été, il faut cependant être mesuré pour éviter d’asphyxier ses racines. Une fois l’automne arrivé, espacez graduellement l’arrosage jusqu’à l’hiver où vous pourrez l’arroser une fois par mois. L’idéal est de verser l’équivalent d’un verre d’une eau peu calcaire et à température ambiante pour ne pas « choquer » la plante.

 

Comment entretenir mon aloe arborescens au quotidien ?

L’aloe arborescens est une plante des climats doux à chauds, il s’adapte très bien à l’intérieur des maisons et des appartements. Il se développera bien avec une température de 18 à 22° tout en étant près d’une source de lumière. Attention de ne pas le placer directement derrière une fenêtre trop exposée pour éviter le phénomène de réverbération qui viendrait brûler les feuilles de votre aloe. L’été vous pouvez le laisser dehors, il ne craindra pas les températures élevées allant de 25 à 40°. Evitez cependant de le laisser directement sous le soleil de midi ou trop à l’ombre. La règle essentielle est de l’acclimater doucement, au moment de le sortir et au moment de le rentrer. Il est conseillé de le rentrer dès la fin de l’été et de ne pas attendre les premières nuits fraîches. L’hiver, placez le dans une pièce qui n’est pas trop chauffée (environ 5 à 10°) afin qu’il puisse ressentir l’hiver et idéalement proche d’une source de lumière naturelle. Par temps sec, vous pouvez nettoyer et lustrer ses feuilles en le vaporisant d’une eau peu calcaire. .

 

Quand et comment replanter mon aloe arborescens ?

Vous pouvez rempoter votre aloe arborescens à la sortie de l’hiver, tous les 3 ou 4 ans environ, ou lorsqu’il semble trop à l’étroit. Optez pour un pot, de préférence en terre, un peu plus grand que l’actuel. Versez au fond du pot quelques billes d’argiles ou quelques cailloux pour assurer le drainage de l’eau. Utilisez ensuite un mélange de terre légèrement humidifié, 75% de terre de potager et 25% de tourbe, auquel vous pouvez ajouter un peu de sable. Déposez dans le fond du pot 2 à 3 cm de ce mélange avant de disposer les racines et d’ajouter le reste de la terre. Arrosez avec l’équivalent d’un verre d’eau pour humidifier le terreau et laissez passer 2 à 3 semaines avant de rajouter à nouveau un peu d’eau.

 

Quelle maladie peuvent atteindre mon aloe ?

Les feuilles sont plates et basses : augmentez l’exposition à la lumière et au soleil.Les feuilles d’un aloes arboressens en bonne santé poussent vers le haut ou vers l’extérieur. Si c’est l’inverse, les feuilles tombent vers le bas ou pousse à plat vers l’extérieur, cela signifie probablement que votre plant manque de soleil. Vous pouvez par exemple, en été, le laisser dehors pour la journée et le rentrer le soir. 

Les feuilles brunissent : votre aloe à trop prit le soleil, il faut réduire l’exposition.

 Les feuilles jaunissent ou s’affaissent : votre aloe souffre d’un excès d’eau, stoppez tout jusqu’à ce que la terre redevienne sèche. En règle générale l’aloe arborescens n’est jamais malade sauf s’il est trop arrosé, il peut alors être victime d’attaques de cochenilles. Dans ce cas, nous vous conseillons de pulvériser ses feuilles avec de l’huile de colza pour étouffer ces vilaines petites bêtes.

 

Nous espérons que ces quelques conseils vous permettront de garder votre aloe arborescens en pleine forme et que vous pourrez profiter de sa compagnie. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires, nous vous conseillerons avec grand plaisir sur l’entretien de votre plant d’aloe arborescens.

 

L.D

plant d'aloe arborescens

All comments

TOP