Filtrer par

Baies de Goji

Baies de Goji biologique de grande qualité

Nos baies de Goji proviennent de Mongolie intérieure et sont certifiées biologiques. Elles vous sont proposées en partenariat avec la société « la panacée des plantes » qui a acquis une grande expertise depuis des années pour dénicher et importer des baies de Goji biologique de grande qualité.

Nos baies de Goji sont issues de Lyciet commun de Mongolie ou Lycium Barbarum qui est la variété la plus riche et son séchées au soleil. Il est conseillé d’en consommer jusqu’à une cuillère à soupe par jour. Il est possible de réhydrater les baies de Goji dans de l’eau en les laissant tremper environ un quart d’heure.

Filtres actifs

Origine et culture des baies de goji

La baie de Goji est le fruit du Lyciet commun et du Lyciet de Chine qui poussent en quantités dans le Nord-Ouest de la Chine et en Mongolie. Cet arbuste très résistant peut atteindre jusqu’à 3 mètres de haut et la floraison a lieu entre Juin et Septembre. Les fruits murissent, eux, entre Août et Octobre.

En Occident les baies de Goji sont surtout connues depuis les années 1970 et très utilisés depuis les années 1990. Cela est surtout dû aux travaux de l’ethnobotaniste Bradley Dobos qui a inventé le terme de goji et commercialisé des baies aux États Unis. Il est important de noter toutefois que, comme pour beaucoup d’autres plantes, le Lyciet était connu et consommé dans le monde antique méditerranéen mais que son usage a été perdu par la suite. La plante est d’ailleurs peut être originaire du bassin méditerranéen et on la trouve en Europe méridionale.

Les baies de Goji ne peuvent être vendues en tant que fruits frais hors de le leur lieu de culture et c’est pourquoi on les retrouve chez nous sous forme de fruits secs ou de jus de fruits.

Consommation et bienfaits de la baie de goji

Cette baie est consommée depuis plus de trois mille ans en Asie et se retrouve souvent dans les traités de médecine Taoïste, Tibétaine ou Ayurvédique.

Le Goji est utilisé sous différentes formes en Asie, y compris pour fabriquer un vinaigre ou une teinture mère. Il entre aussi dans la composition de nombreux plats Asiatiques, en particulier à base de poisson.

TOP